Marseille : Une information judiciaire pour tentative de meurtre ouverte après l'agression d'une cantinière

FAITS DIVERS Le procureur de Marseille ouvre une information judiciaire pour tentative de meurtre et pour violence volontaire en raison de l’appartenance à une religion

J.S.-M. avec AFP

— 

Marseille, le 9 septembre 2019. - Un policier devant l'école La Pauline où une cantinière a été agressée le 6 septembre 2019.
Marseille, le 9 septembre 2019. - Un policier devant l'école La Pauline où une cantinière a été agressée le 6 septembre 2019. — M. Ceilles / 20 Minutes

Pourquoi un adolescent de 17 ans a-t-il agressé à l’arme blanche une cantinière d’une école de Marseille, le 6 septembre ? Une information judiciaire pour « tentative de meurtre » et pour « violence volontaire en raison de l’appartenance réelle ou supposée à une religion » a été ouverte par le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

« L’agresseur aurait proféré “Allahou Akbar”, dans le cadre de propos confus, mais cela reste à confirmer », avait déclaré le jour des faits Xavier Tarabeux. Lors d’un point presse l’après-midi, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nuñez, avait précisé que l’assaillant « n’était pas connu au titre de la radicalisation » et « assez peu connu » de la police.

L’agresseur aurait dit « les Chrétiens, il faut tous les tuer »

Dans des témoignages publiés jeudi dans La Provence et Le Parisien-Aujourd’hui en France, la victime, cantinière à l’école de la Pauline, dans les quartiers sud de Marseille, a affirmé que son agresseur s’était présenté comme « musulman ». « Aujourd’hui tu vas mourir. Les Chrétiens, il faut tous les tuer », aurait-il également affirmé à Sandra, 44 ans, avant de la frapper, avec la paire de ciseaux et le couteau de cuisine dont il venait de s’emparer dans les locaux scolaires. Il a ensuite frappé deux autres personnes.

Suite à son arrestation, moins de deux heures après les faits, l’adolescent avait été hospitalisé. Il est toujours « hospitalisé sous contrainte » ce jeudi, indique Xavier Tarabeux.