Eure : Un nouveau projet de « ferme des mille vaches » dénoncé par la mairie et les habitants

AGRICULTURE L’éleveur belge, déjà installé dans la région, voudrait faire passer son cheptel de 530 à 1.069 vaches

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un élevage de vaches laitières.
Illustration d'un élevage de vaches laitières. — E. Frisullo/ 20 Minutes

Un nouveau projet de « ferme des 1.000 vaches » pourrait voir le jour à Houlbec-Cocherel, près d’Évreux ( Eure). C’est en tout cas le souhait d’un éleveur belge, qui voudrait doubler le nombre de vaches laitières dans son exploitation normande, rapporte Europe 1.

L’élevage intensif passerait de 530 à 1.069 bovins. Ce projet d’extension est loin d’enthousiasmer les habitants, notamment les résidents des 65 habitants autour de la ferme. Déjà dérangés par certaines nuisances comme le bruit, l’odeur, les mouches, certains qualifient le projet de « catastrophe ».

Mairie et Chambre d’Agriculture s’opposent

Du côté de la Chambre d’Agriculture du département, on accueille positivement le projet. « Cela profitera au territoire », estime son président, Gilles Lievens. Le projet de l’exploitant belge est « de pouvoir transformer le lait sur place, faire du fromage, ça peut représenter une dizaine d’ emplois supplémentaires » poursuit le responsable de la Chambre.

Cette vision n’est pas partagée par la mairie de Houlbec. « On est vraiment à contre-courant de l’élevage raisonné, du bien-être animal », souligne un conseiller municipal interrogé par Europe 1. En dernier lieu, c’est l’Etat qui pourra, ou non, autoriser l’éleveur à doubler son cheptel. La préfecture de l’Eure rendra sa décision d’ici à la fin de l’année.