Le Havre : Un policier met fin à ses jours, 49e suicide depuis le début de l’année

TRAGIQUE Quarante-neuf policiers se sont suicidés depuis début janvier, un chiffre déjà bien plus élevé qu’en 2018

20 Minutes avec agence

— 

Une voiture de police et son gyrophare. Illustration.
Une voiture de police et son gyrophare. Illustration. — Franck Lodi / Sipa

Un policier, en poste à la direction centrale de la sécurité publique (DDSP) du Havre, s’est suicidé ce mardi. C’est sa femme qui a retrouvé son corps sans vie au matin, rapporte Le Figaro.

Le motard, âgé de 46 ans, était en arrêt maladie depuis quelques jours. Il venait de revenir d’une mission autour du G7 de Biarritz. Sa mort a été confirmée par la police nationale de Seine-Maritime dans une publication sur Twitter.

Un numéro vert mis en place

Son geste amène à 49 le nombre de policiers qui se sont suicidés en 2019. Un chiffre bien plus élevé qu’en 2018, où 35 policiers avaient mis fin à leurs jours. Douze gendarmes et dix-sept pompiers se sont aussi suicidés depuis début janvier.

En réaction à ces drames, Christophe Castaner a annoncé ce lundi la mise en place d’un numéro vert. Autour de la campagne « Etre fort, c’est aussi demander de l’aide », le service doit permettre aux agents de pouvoir discuter de manière gratuite et anonyme avec des psychologues.