Nancy : Deux « décrocheurs » de portraits de Macron en garde à vue

FAITS DIVERS Ils ont été arrêtés avec six portraits d’Emmanuel Macron alors qu’ils se rendaient à une émission de radio

Nils Wilcke

— 

Des militants avaient tenté de décrocher le portrait d'Emmanuel Macron cet été à la mairie de Reiningue, dans le Haut-Rhin.
Des militants avaient tenté de décrocher le portrait d'Emmanuel Macron cet été à la mairie de Reiningue, dans le Haut-Rhin. — ANV-COP21 Mulhouse/Sud-Alsace

Deux militants écologistes de l’association ANV-COP21 ont été arrêtés et placés en garde à vue à Nancy ce lundi. Ils étaient en route pour une émission de Radio Caraib Nancy avec six portraits d' Emmanuel Macron décrochés dans les mairies de l’agglomération au début de l’été, selon l’association.

Une arrestation que ANV-COP21 juge « totalement aberrante » alors que les deux hommes « comparaissent déjà au tribunal pour les mêmes faits », précise-t-elle sur les réseaux sociaux.

Les deux hommes ont passé la nuit en garde à vue. Ils devraient en principe sortir ce mardi. Un comité de soutien manifeste devant le commissariat en attendant leur libération. A Strasbourg, trois militants jugés pour les mêmes faits ont été relaxés cet été par le tribunal.