Incendie d’un collège à Béthune : L’établissement rouvrira ses portes lundi

FAITS DIVERS Tout compte fait, les dégâts sont limités après l’incendie qui s’est déclaré, vendredi, dans un collège de Béthune

Gilles Durand

— 

Le collège George
-Sand de Béthune.
Le collège George -Sand de Béthune. — Google Maps

Mise à jour, jeudi à 15h : La commission de sécurité a autorisé la réouverture de l’établissement scolaire, le lundi 16 septembre.

Vendredi, vers 11 h, un incendie se déclarait au collège George-Sand de Béthune, dans le Pas-de-Calais. Plus de mal que de mal. Aucun blessé. Mais 800 élèves et le personnel ont dû être évacués. Le département du Pas-de-Calais, gestionnaire des collèges, annonce, ce mardi, qu'« aucun désordre structurel sur le bâtiment touché n’a été constaté » et que « la commission de sécurité va passer jeudi afin de statuer sur la réouverture de l’établissement le lundi 16 septembre ».

On sait aujourd’hui que le feu s’est déclaré sur un chantier de réfection de l’étanchéité et de l’isolation sur la toiture-terrasse. « Les matériaux stockés se sont enflammés et quatre bouteilles de gaz ont explosé », précise le département du Pas-de-Calais.

Au final, les dégâts sont limités : une partie de la toiture-terrasse, quatre classes et une cage d’escalier ont été dégradées par l’eau utilisée par les pompiers. Une enquête de police est ouverte pour connaître les causes et le contexte de l’incendie.

Travaux pendant les vacances

« D’un point de vue purement technique, les choses avancent, note le département. D’ici à jeudi, tous les matériaux liés au chantier seront évacués, les salles de classe touchées sont en cours de réfection, une couverture temporaire pour conforter l’étanchéité et mettre hors d’eau le bâtiment est installée. »

En revanche, les travaux sur la terrasse, d’où l’incendie est parti, ne reprendront pas avant la Toussaint. Ils se feront uniquement pendant la période des vacances scolaires.