Mulhouse : Violent lors de son passage aux urgences, il écope de quatre mois de prison avec sursis

URGENCES Le tribunal a condamné un jeune homme à quatre mois de prison avec sursis ce lundi. Ce week-end, ivre il a été violent au service des urgences, multipliant menaces, bris de chaises et bousculades

A.F

— 

L'homme violent devra aussi payer des dommages et intérêt au personnel de l'hôpital
L'homme violent devra aussi payer des dommages et intérêt au personnel de l'hôpital — Pixabay

Un jeune homme a été condamné à quatre mois de prison avec sursis ce lundi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Mulhouse rapportent Les Dernières Nouvelles d'Alsace. Le tribunal correctionnel de Mulhouse a montré une certaine fermeté, rappelant que les urgences hospitalières​ sont en crise. Le juge l’a condamné en outre à verser un euro symbolique à l’hôpital et 500 euros de dommages et intérêt aux quatre agents hospitaliers qui se sont portés partie civile.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la police dépose un homme de 29 ans ivre et blessé aux urgences. Celui-ci refuse qu’on le soigne. Il entoure son poing avec sa ceinture et menace de blesser les infirmiers. Il jette aussi une chaise, insulte le personnel et menace de tout brûler. A la barre, il a juste expliqué qu’il avait beaucoup bu et qu’il ne se souvenait pas de ce qu’il avait dit.