Grigny : Un policier légèrement blessé par des tirs de mortier lors d’une intervention

POLICE L’incident s’est produit dimanche en début d’après-midi dans le quartier sensible de la Grande Borne, à Grigny dans l’Essonne

C.Po.

— 

Image d'illustration d'un policier.
Image d'illustration d'un policier. — Alain ROBERT/SIPA

Le quartier sensible de la Grande Borne, à Grigny, dans l’Essonne, a été dimanche après-midi, la scène de nouvelles violences. Un policier a été blessé au bras droit et souffre de troubles auditifs après avoir essuyé des tirs de mortier, a appris 20 Minutes de source policière.

Tout commence dimanche vers 13h15 lorsqu’une patrouille décide de procéder au contrôle d’un véhicule qui roule trop vite. Le conducteur refuse d’obtempérer et prend la fuite. Dans sa course, il abandonne dans l’habitacle des produits stupéfiants : les enquêteurs ont retrouvé six plaquettes de résine de cannabis dans la voiture.

Alors qu’ils attendent des renforts, les fonctionnaires essuient des tirs de projectiles, cailloux et mortiers par un groupe d’individus. L’un des policiers a été blessé au bras. Pour se dégager, il a dû faire usage de son arme de service.