Isère : La partie de chasse au sanglier s’achève dans le sang

ACCIDENT Un homme de 31 ans s’est gravement blessé à la cuisse lors d’une partie de chasse avec ses amis, samedi

E.F.

— 

Un fusil de chasse
Un fusil de chasse — Marisa Wojcik/AP/SIPA

Une plaie profonde qui a nécessité l’intervention du peloton de gendermerie de haute montagne et du SAMU. Samedi, un homme de 31 ans, qui participait à une partie de chasse au sanglier dans le Royans, en Isère, s’est grièvement blessé.

Selon Le Dauphiné, l’homme venait d’abattre un sanglier lorsque, sur le chemin du retour, alors qu’il tractait la bête morte, il s’est enfoncé une défense de l’animal dans la cuisse.

Héliporté à l’hôpital

Médicalisé sur les lieux de l’accident, le chasseur a ensuite été transporté à bord de l’hélicoptère de la sécurité civile jusqu’à l’hôpital nord de Grenoble-La Tronche.

Les gendarmes devraient s’assurer que la victime avait l’autorisation de chasser avant l’ouverture officielle prévue ce dimanche.