Hérault : Vingt-six départs de feu pour la seule journée de jeudi

INCENDIES Sécheresse et vent, les risques d’incendie sont extrêmement importants dans le département de l’Hérault

Jérôme Diesnis

— 

L'incendie de Villeveyrac est reparti dans la nuit.
L'incendie de Villeveyrac est reparti dans la nuit. — Sdis 34

Depuis plusieurs jours, les pompiers en appellent à la vigilance et le civisme de chacun pour éviter les incendies. La forte sécheresse couplée à un vent violent leur fait craindre le pire. Jeudi, ils étaient 600 déployés sur le terrain (renforcés notamment par des soldats du feu venus de l’est de la France) pour lutter contre 26 départs de feu sur tout le département de l'Hérault.

Le plus important d’entre eux, à Villeveyrac et Saint-Pargoire, a brûlé 20 hectares semblait être maîtrisé grâce aux importants moyens rapidement déployés. Mais de nouvelles mises à feu ont été détectées au cours de la nuit. Cent vingt pompiers et 30 véhicules ont été envoyés sur place.

Des éoliennes ont notamment été protégées grâce à l’intervention des moyens aériens. « La mobilisation reste conséquente pour les jours qui arrivent et l’appel à la prudence est renouvelé », précise le Sdis 34. Ce vendredi matin, un nouvel incendie virulent menaçait une casse auto et plusieurs mas à Saint-Jean de la Blaquière. Une centaine de soldats du feu ont été envoyés sur le terrain.