Côte d’Azur : Des individus encagoulés font l’apologie du terrorisme près d’un collège, les élèves confinés

ALERTE Les élèves ont été réunis dans le réfectoire de l’établissement en attendant l’intervention de la police

Fabien Binacchi

— 

Le collège Saint-Exupéry à Saint-Laurent-du-Var
Le collège Saint-Exupéry à Saint-Laurent-du-Var — Google Maps

Ils ont proféré des menaces et fait l’apologie du terrorisme. Cinq hommes torse nu et pour certains encagoulés, présents sur le balcon d’un immeuble voisin, ont contraint les responsables d’un collège de Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes) à confiner les élèves en attendant l’intervention de la police, ce mardi après-midi.

La première alerte a été donnée après 15 heures lorsque ce groupe de personnes au comportement pour le moins troublant a été vu par des élèves et des encadrants sur une terrasse surplombant le collège Saint-Exupéry. « Visiblement en état d’ébriété, ils se sont mis à prononcer des paroles faisant les louanges du terrorisme », indique une source policière.

Une enquête pour « apologie du terrorisme »

« Nous avons tout de suite fait enclencher le processus de sécurité. On a pris des précautions, a également expliqué à 20 Minutes une porte-parole du rectorat de Nice. Le confinement a duré de 15h30 à 16 heures et les choses sont depuis rentrées dans l’ordre. » Les élèves ont été réunis dans le réfectoire, avant d’être progressivement ramenés dans les classes.

Les cinq individus ont été interpellés et conduits au commissariat. Une enquête va être ouverte pour « apologie du terrorisme ». « Nous sommes vraisemblablement face à des gens alcoolisés qui ont voulu faire les idiots », précise la source policière. A 17 heures, des agents étaient toujours sur place pour procéder à des vérifications et à des perquisitions.