Loire-Atlantique : Une pêcheuse à pied se noie pendant les grandes marées

FAITS DIVERS Deux personnes âgées se sont retrouvées en difficulté, lundi après-midi, lors d'une partie de pêche

J.U.

— 

Un seau de palourdes appartenant à un pêcheur à pied. Ici dans la baie du Mont Saint-Michel.
Un seau de palourdes appartenant à un pêcheur à pied. Ici dans la baie du Mont Saint-Michel. — C. Allain / 20 Minutes

La partie de pêche a viré au drame. Lundi après-midi, à la Prée à la Plaine-sur-Mer (Loire-Atlantique), deux pêcheuses à pied se sont retrouvées en difficulté alors que la mer remontait. Les deux femmes, âgées de 76 et 82 ans, avaient profité des forts coefficients pour aller ramasser des coquillages. Des témoins les ont aperçues sur un rocher et ont alerté les secours, peu après 16 heures, rapporte le Courrier du Pays de Retz.

Arrêt cardio-respiratoire

La plus âgée, qui n’a pu échapper à la noyade, a été découverte en arrêt cardio-respiratoire. Les sapeurs-pompiers et le Smur ont tenté de la réanimer, en vain. Choquée, son amie a été transportée au centre hospitalier de Saint-Nazaire.

Ce mardi, de forts coefficients de marées (supérieurs à 100) sont encore annoncés. Plusieurs accidents mortels ont eu lieu sur les côtes françaises ces derniers jours.