Bretagne : Des gendarmes appelés car une free party empêche les poules de dormir

BOUM BOUM Une soirée électro déclarée s’est tenue dans les Côtes-d’Armor

C.A.

— 

Illustration d'un teknival, ici à Dreux.
Illustration d'un teknival, ici à Dreux. — PELE GWENDAL/SIPA

C’est bien connu, les poules aiment se coucher tôt. Dans la nuit de samedi à dimanche, les volailles vivant aux abords de la paisible commune de Saint-Fiacre, dans les Côtes-d'Armor, ont vu leur douce nuit être rythmée par les vibrations de la musique techno. En cause ? Un rassemblement de teufeurs​ qui a réuni près de 900 personnes dans la nuit de samedi à dimanche.

Autorisée et encadrée par les forces de l’ordre, la free party s’est déroulée sans incident, rapporte Ouest-France. Seuls quelques habitants du coin ont appelé les gendarmes pour se plaindre du bruit. Le son craché par les puissantes enceintes a réveillé leurs poules, qui n’ont cessé de se faire entendre, relate France Bleu.

Organisé par un collectif sur un terrain privé, le rassemblement électro s’est achevé dimanche dans l’après-midi. Et les poules ont pu se reposer.