Hérault : Le GIGN intervient pour déloger un forcené qui venait de blesser un infirmier

GIGN L’infirmier libéral s’est présenté au domicile de son patient qui lui a tiré dessus. Les faits se sont produits à Camplong, petite commune du nord de l’Hérault

Jérôme Diesnis

— 

Le GIGN (illustration).
Le GIGN (illustration). — NICOLAS MESSYASZ

Le GIGN (Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) est intervenu dans la nuit de samedi à dimanche pour déloger un forcené retranché à son domicile de Camplong, dans les hauts cantons de l’Hérault.

L’homme venait d’ouvrir le feu sur un infirmier libéral venu semble-t-il lui prodiguer des soins. Le professionnel de santé a été légèrement blessé. Il a pu s’échapper.

Il prend sa femme en otage

Son agresseur s’est ensuite cloîtré dans sa maison située à 1h15 de Béziers et de Montpellier, menaçant de s’en prendre à sa femme. Il a été maîtrisé à 5 heures du matin par l’unité d’élite de la gendarmerie. Son épouse est indemne mais choquée. Elle a été transportée dans un établissement de soin.