Lyon : L’homme, suspecté d’avoir violemment agressé un chauffeur de bus, placé en détention

VIOLENCES L’homme de 29 ans, soupçonné d’avoir violenté le chauffeur de bus avec un marteau, nie les faits

E.F.

— 

L'homme a été placé en détention provisoire. Illustration.
L'homme a été placé en détention provisoire. Illustration. —

Ses dénégations n’ont pas convaincu. Lundi soir, à l’issue de sa présentation au parquet de Lyon, l’homme suspecté d’avoir violemment agressé un chauffeur de bus samedi soir à Vaulx-en-Velin, a été placé en détention provisoire.

Une information judiciaire a été ouverte pour des faits de « violences aggravées, port d’arme prohibé et usage de stupéfiants » pour éclaircir les circonstances de cette agression, rapporte Le Progrès.

Sept jours d’ITT

Samedi soir, un homme était monté dans un bus TCL de la ligne 37 à Vaulx-en-Velin. Capuche sur la tête, il était monté à l’avant du véhicule et avait frappé le conducteur à coups de marteau, tout en faisant usage d’une bombe lacrymogène. La victime avait été blessée à la lèvre, à la jambe et au bras, et s’était vue prescrire 7 jours d’ITT.

Appelée par des passagers du bus, vivement choqués par la scène, la police était parvenue à retrouver le suspect, un homme de 29 ans domicilié dans le 8e arrondissement. Le chauffeur de bus l’a ensuite identifié comme étant son agresseur, selon la police lyonnaise, en raison de sa tenue vestimentaire.

Dans sa voiture, les enquêteurs auraient retrouvé plusieurs marteaux, précise la direction départementale de la sécurité publique. Malgré ces éléments à charge, le suspect a nié les faits.