Saint-Denis : Un homme soupçonné d’avoir tué un patron de bar mis en examen et écroué

RIXE MORTELLE Le patron avait refusé de servir deux hommes qui s’étaient présentés ivres dans son établissement

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration du Palais de justice de Bobigny.
Image d'illustration du Palais de justice de Bobigny. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Un homme a été mis en examen pour coups mortels après la mort d’un gérant de bar à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a appris l’AFP auprès du parquet de Bobigny ce lundi. L’homme a été tué après avoir refusé de servir deux clients ivres.

Placé en détention provisoire, il a été mis en examen samedi pour des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, a précisé le parquet. Dans la nuit de mardi à mercredi, deux hommes en état d’ébriété s’étaient présentés à ce bar du centre-ville de Saint-Denis, près de Paris, le Café de la place. Le patron avait refusé de les servir.

Mort après avoir été frappé

L’un d’entre eux avait asséné un coup de poing au gérant de 66 ans. Celui-ci était tombé, s’était relevé, avait fait quelques pas avant de s’effondrer à nouveau. Sa mort avait été constatée une demi-heure plus tard. Vendredi, un homme a été mis en examen pour meurtre, soupçonné d’avoir abattu le 16 août le serveur d’un restaurant de Noisy-le-Grand parce qu’il estimait que son sandwich n’était pas préparé assez vite.