Toulouse: Une jeune femme tuée à coups de couteau dans un hall d'immeuble

FAITS DIVERS Une femme de 26 ans est morte poignardée dimanche soir dans un hall d’immeuble de Toulouse. Un suspect, lui-même grièvement blessé, a été interpellé. La piste du féminicide est privilégiée

Helene Menal

— 

Une voiture de police en intervention (illustration).
Une voiture de police en intervention (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Lardée d’une vingtaine de coups de couteau, la jeune fille de 26 ans n’a pas survécu au déchaînement de violence dont elle a été la cible. La terrible scène s’est déroulée dimanche soir, peu après 20 heures, dans un hall d’immeuble de la rue Dhuoda, dans le quartier des Tibaous, à l’ouest de Toulouse.

Blessée sur tout le corps mais plus particulièrement à la carotide, la victime est décédée peu après son arrivée à l'hôpital Rangueil.

Le suspect retranché dans son appartement

De source policière, l’auteur présumé des faits a été interpellé. Il s’agit d’un homme de 36 ans qui s’était retranché dans son appartement situé au rez-de-chaussée de la résidence où le drame a eu lieu. Les policiers qui ont enfoncé sa porte l’ont retrouvé grièvement blessé. Il aurait tenté de mettre fin à ses jours.

Le suspect a été hospitalisé en urgence absolue. L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale. Selon les premiers éléments, il semble que les deux protagonistes étaient en couple. Si cela se confirme, il s'agirait d'un nouveau féminicide.