Vosges : Un homme reste la tête bloquée cinq jours entre les barreaux d’un escabeau

SALE SEMAINE Il fallut la visite inopinée de la sœur de la victime pour que celle-ci soit secourue

R.G.-V.

— 

Un escabeau. (illustration)
Un escabeau. (illustration) — ODD ANDERSEN / AFP

On a bien du mal à imaginer comment tous ces évènements ont pu se coordonner. Un sexagénaire de Mattaincourt, dans les Vosges, bricolait, lundi dernier seul chez lui, sur son escabeau. D’après Vosges Matin, l’homme s’est penché et a basculé. On ne sait trop comment, il s’est retrouvé la tête entre deux barreaux de l’escabeau.

Sauf que la tête a enflé et impossible de se sortir de là pour notre pauvre bricoleur. Il appelle à l’aide, pas de réponse. Il n’arrivera à prévenir personne pendant… cinq jours ! Son calvaire va en effet durer jusqu’à ce que sa sœur lui rende visite ce vendredi. C’est elle qui a pu prévenir les secours, alors qu’il était encore conscient.

D’après Vosges Matin, les secours ont pu aider la victime, qui a été transportée à l’hôpital d’Epinal. Des examens doivent être réalisés alors que le cerveau n’a pas été correctement irrigué pendant cinq jours.