Vaucluse: Deux malinois et leurs sept chiots, enfermés par 40°C, sauvés grâce à la mobilisation des réseaux sociaux

MALTRAITANCE ANIMALE Deux malinois et leurs sept chiots ont été sauvés grâce aux réseaux sociaux après être restés enfermés dix jours seuls sur une terrasse en plein soleil dans le Vaucluse

A.M.

— 

Un malinois. Photo d'illustration.
Un malinois. Photo d'illustration. — Bryan Correira -Sipa

Dix jours en plein soleil à 40 degrés sur une terrasse de 6m2. C’est le calvaire qu’ont vécu deux malinois et leurs sept chiots pendant près de 10 jours à Orange, dans le Vaucluse. Comme l’explique France 3, les voisins, alertés par l’odeur et les aboiements des chiens, ont prévenu la police et des associations de protection animale.

« Une mauvaise volonté de la part de certaines personnes. »

L’association Les amis de Sam, une association aixoise, a alerté le procureur d’Orange pour faire enlever les chiens, mais face à son inaction, Sylvie Roche, la présidente, a décidé de se tourner vers les réseaux sociaux. Une importante mobilisation a eu lieu devant la maison des propriétaires.

Les chiens ont été retrouvés dans un piteux état, la mère ne pouvait plus allaiter ses chiots qui ont dû se résoudre à manger leurs excréments. L’association a déposé plainte pour cruauté animale, et Sylvie Roche dénonce le comportement du procureur : « Comment est-ce possible que dans certaines villes, policiers et procureurs, appliquent les articles de loi, tandis que d’autres ne les appliquent pas ? On ne me fera pas croire qu’il n’y a pas une mauvaise volonté de la part de certaines personnes. »