Bordeaux: Le corps d'un homme tué par balles découvert dans son appartement

FAITS DIVERS Une enquête pour assassinat en bande organisée a été ouverte

Mickaël Bosredon

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Les faits se seraient déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, vers minuit. Selon Sud Ouest, le corps d'un homme d’une trentaine d’années a été découvert, tué par balles, dans son appartement, allée de Listrac à Bordeaux, près du CHU Pellegrin.

Une jeune femme qui venait arroser les plantes dans un appartement de cette résidence, dimanche après-midi, a vu la porte d’un logement ouverte au sixième étage. En pénétrant à l’intérieur, elle a fait la macabre découverte.

Plusieurs détonations

Le parquet de Bordeaux a indiqué lundi après-midi que la victime était un homme de 34 ans, de nationalité française, né à Cayenne. Connu des services de police, il était rentré de Guyane samedi dernier.

« Bien que le voisinage ait entendu plusieurs détonations de coups de feu et remarqué des va-et-vient bruyants et insolites, la police n'a été avisée que dimanche 11 août » indique le parquet. A l'arrivée des enquêteurs, la victime était allongée au sol, touchée à divers endroits par des balles de petit calibre. Plusieurs auteurs se seraient présentés à l'appartement du Guyanais, et auraient fai feu sur lui depuis le couloir des parties communes.

Une enquête pour assassinat en bande organisée a été ouverte. Une autopsie de la victime était en cours lundi.