Menton: Un homme sans-abri tué par un policier, l'IGPN saisie

ENQUETE Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de la mort du sans-abri

M.A.

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Un SDF a été tué par un policier, dimanche à Menton (Alpes-Maritimes), a rapporté France Bleu Azur, ce lundi. Le fonctionnaire aurait sorti son arme pour protéger l’un de ses collègues, menacé par le sans-abri, selon le syndicat Unité SGP police.

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie.

Un état de légitime défense pour les syndicats

Dimanche soir, vers 20 heures, des policiers se rendent dans un square de la ville de Menton, après plusieurs appels de riverains. Un sans-abri tente de se suicider, avec un couteau, en s’ouvrant les veines. Les forces de l’ordre se rendent alors dans le petit parc pour tenter de calmer l’individu, un homme âgé d’une cinquantaine d’années.

Mais ce dernier s’énerve et brandi son couteau contre les policiers. L’un des policiers sort son arme et ouvre le feu. Pour le syndicat Unité SGP police, le jeune policier, en poste depuis deux ans, a ouvert le feu en état de légitime défense, pour protéger l’un de ses collègues. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la mort du sans-abri.