Brest: En prison pour avoir tabassé le tatoueur de sa copine

FAIL Il estimait que le tatouage de sa copine était raté

J.-L. D.

— 

Un tatoueur à l'oeuvre. Image d'illustration.
Un tatoueur à l'oeuvre. Image d'illustration. — SERGE POUZET/SIPA

À Brest, un homme de 29 ans a été condamné à quinze mois de prison ferme vendredi pour avoir tabassé le tatoueur de sa petite amie, comme le rapporte Ouest France. L’homme jugeait que le tatoueur avait raté l’œuvre sur la peau de sa copine.

Le tatoueur, non officiel, n’aurait pas pris de gants et se serait montré très maladroit au moment de prendre en charge la jeune femme et une amie à elle. « Le rendu était absolument horrible, j’ai tenté moi-même de reprendre le tatouage », explique l’une d’elles.

« J’ai vu rouge et j’en suis venu aux mains. »

Constatant les dégâts, son petit ami décide d’intervenir. « Je voulais m’expliquer avec lui, explique le jeune homme de 29 ans, sans domicile fixe et sans revenu. Puis il a commencé à mentir, j’ai vu rouge et j’en suis venu aux mains. »

Le tatoueur maladroit souffre de multiples fractures qu’énumère Ouest France : plancher buccal, maxillaire gauche, épine nasale… « D’après les photos, le sang a giclé partout. Pourquoi un tel déchaînement de violence pour un simple tatouage ? », demande le président du  tribunal. Réponse lacunaire : « Sans doute, la haine que j’ai en moi. »