Loiret: Une femme oubliée sur une aire d’autoroute, le car Paris-Toulouse repart avec ses deux enfants

MESAVENTURE Une mère de famille a été laissée seule sur une aire d’autoroute du Loiret, en pleine nuit. Son car Paris-Toulouse est reparti sans elle, mais avec ses deux jeunes enfants

N.S.

— 

Un car de la compagnie Ouibus. Illustration.
Un car de la compagnie Ouibus. Illustration. — Gile Michel / Sipa

Ce voyage en autocar entre Paris et Toulouse restera gravé dans la mémoire de cette mère de famille. La mésaventure est survenue dans la nuit de mardi à mercredi vers 1 heure du matin, sur une aire de l’autoroute A10, dans le Loiret. Après une pause, un chauffeur de la compagnie Ouibus est reparti sans l’une de ses passagères, mais avec les deux enfants en bas âge de celle-ci, dont un nourrisson.

Selon France Bleu Orléans, la jeune femme s’est alors adressée à des gendarmes qui contrôlaient un véhicule sur l’aire d’autoroute. Les militaires l’ont prise en charge dans leur voiture, direction Toulouse, tout en prévenant leurs collègues du centre opérationnel de la gendarmerie (COG) du département.

Elle retrouve ses enfants deux heures plus tard

Le car a roulé près de 60 km avant de faire demi-tour. Le chauffeur a manifestement pris conscience de son oubli puisqu’il a contacté le 17. En liaison avec le COG, un lieu de rendez-vous a été fixé sur une aire de repos de l’A71, au niveau de la commune d’Ardon.

Près de deux heures après le début de l’histoire, la mère de famille a pu revoir ses enfants. Bouleversée, elle a fait un léger malaise lors des retrouvailles.