Belfort: Refoulés du train à cause de leurs vélos, ils annulent leurs vacances

TERMINUS Malgré une aire de stockage pleine, la famille de vacanciers assure avoir trouvé de la place pour ses vélos, sans gêner personne. Les contrôleurs du train ont appelé la police

T.G.

— 

La gare de Belfort.
La gare de Belfort. — Florian Pépellin/ Wikimedia Commons

Ces vacances-là, cette famille s’en rappellera. Enfin, ce début de vacances. Le dimanche 28 juillet à Belfort, un couple et leur fille devaient embarquer à bord du train Mulhouse-Paris de 8h16. Sauf qu’ils en ont été empêchés, rapporte L'Est Républicain.

Un problème de billets ? Non, de vélos. L’aire de stockage pour les deux roues était pleine et ils n’avaient pas réservé de places à cet effet. « Ce n’était pas possible : ces rames spéciales du Coralia, qui ont remplacé l’Intercité, ne comptent que trois places vélo, et la réservation n’est tout simplement pas prévue », justifie auprès du quotidien régional la mère de famille.

Avec son époux, elle avait trouvé une solution. Les vélos étaient rangés, sans gêner le passage assure-t-elle. Mais les deux contrôleurs du train ont refusé cet arrangement, ont appelé la police et leur ont demandé de descendre. Terminus, avant même le départ. Et vacances terminées.