Mulhouse: Un père mis en examen après la mort suspecte de son bébé

FAITS DIVERS L'homme a été placé en détention provisoire. L'enquête devra déterminer s'il est lié ou non au décès de son enfant de onze mois

T.G.

— 

L'entrée d'un service d'urgences (illustration).
L'entrée d'un service d'urgences (illustration). — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

C’était samedi, vers 9h30 au service des urgences de la clinique du Diaconat Fonderie, à Mulhouse. Un couple arrive affolé. Leur bébé de onze mois est en arrêt respiratoire. Malgré les soins prodigués par le personnel de l’établissement, il est déclaré mort une heure plus tard, selon les informations des Dernières Nouvelles d'Alsace.

Pourquoi l’enfant est-il arrivé dans cet état ? Une enquête a été ouverte afin de le déterminer. Elle fait suite à un signalement du médecin de l' hôpital auprès du parquet de Mulhouse. Le père et la mère ont été interpellés, cette dernière ayant vite été relâchée. La garde à vue du trentenaire est, elle, allée à son terme, rapporte le quotidien régional. Il a été déféré lundi et mis en examen pour violences sur mineur de moins de 15 ans par ascendant ayant entraîné la mort sans intention de la donner.