Isère: Un randonneur de 22 ans fait une chute mortelle dans le massif des Écrins

MONTAGNE Il avait pris un chemin inhabituel pour rejoindre le lac de la Mariande

20 Minutes avec AFP

— 

Une hélicoptère de secours des gendarmes en zone de montage. (archives)
Une hélicoptère de secours des gendarmes en zone de montage. (archives) — JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Un Grenoblois de 25 ans a fait une chute mortelle jeudi dans le massif des Écrins, côté Isère, a-t-on appris samedi auprès des secours en montagne, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Le jeune homme était parti jeudi en randonnée avec un ami, en direction du lac glaciaire de la Mariande, à 2.604 mètres d'altitude.

Ils avaient prévu d'y bivouaquer le soir-même et, mais pour une raison indéterminée selon la CRS de l'Alpe-d'Huez, ils s'étaient séparés dans la journée, poursuivant le chemin chacun de leur côté. Mais jeudi soir, un seul randonneur était arrivé à destination. Il a cherché seul son ami dans un premier temps, avant de prévenir les secours vendredi en début d'après-midi.

Selon les secours, la victime a fait une chute de 200 mètres. Elle n'a pas emprunté l'itinéraire classique d'accès au lac et s'est retrouvée en haut de barres rocheuses, au pied desquelles elle a été retrouvée par deux hommes de la CRS de l'Alpe d'Huez et l'hélicoptère de la Sécurité civile.