Guyane: Un homme interpellé pour avoir tué sa compagne de 24 ans d’un coup de couteau

MEURTRE Le meurtrier présumé avait déjà purgé une lourde peine de prison pour homicide

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de voitures de la Police nationale, le 29 mai 2019.
Illustration de voitures de la Police nationale, le 29 mai 2019. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Une jeune femme de 24 ans, prénommée Mélissa, a été retrouvée morte dans son lit à Cayenne, en Guyane, ce mardi 30 juillet en fin d’après midi. D’après les premiers éléments recueillis, son compagnon lui aurait donné un coup de couteau au niveau du cou, atteignant la carotide, rapporte Guyane la 1ère.

Le meurtrier présumé a averti un proche

Ce sont les proches de la victime qui ont découvert le corps. Le suspect avait auparavant lui-même avoué son geste à un collègue de travail de la jeune femme et ce dernier avait donné l’alerte.

Lors de son interpellation, le suspect était « agité, alcoolisé et en possession d’un couteau », indique la chaîne locale. Il aurait tenté de se porter des coups à lui-même.

Déjà condamné pour homicide

Le meurtrier présumé a été placé en garde à vue. Il est déjà connu de la justice après avoir purgé une lourde peine de prison pour homicide.

Ce féminicide est le 83e depuis le début de l’année en France, indique Le Parisien. La veille, dans le Haut-Rhin, une femme de 35 ans, mère d’un enfant de quatre ans, était  morte étranglée par son mari qui ne supportait pas qu’elle l’ait quitté.

En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, soit 10 féminicides en moyenne par mois. La moyenne 2019 s’annonce déjà plus élevée.