Meuse: Face aux loyers impayés, le propriétaire retire la porte de ses locataires

FAITS DIVERS Le propriétaire du logement est aussi maire du village

T.G.

— 

Une porte (illustration).
Une porte (illustration). — T. Gagnepain / 20 Minutes

1.617,11 euros. Voilà la somme qu’un couple de locataire de Robert-Espagne, une petite commune de la Meuse, doit à son propriétaire. Soit plusieurs mois de loyers impayés, ou partiellement réglés. Face à cette situation, le propriétaire, qui est aussi maire du village, a opté pour une méthode peu ordinaire : il a retiré la porte du logement, relate L'Est Républicain.

La commune de Robert-Espagne, dans la Meuse.
La commune de Robert-Espagne, dans la Meuse. - Maps4News

« Je ne remettrai pas la porte, je ne calerai pas […] J’en ai plus que marre, je veux faire avancer les choses », a-t-il expliqué au quotidien régional. De leurs côtés, les locataires, deux sexagénaires, ont déposé plainte. Ils sont en conflit depuis un moment avec leur propriétaire, à qui ils reprochent de ne pas leur avoir fourni de quittance de loyers. Ils se plaignent aussi de l’insalubrité supposée du logement. Avec ou sans porte.