Foix : Une nouvelle permanence de LREM dégradée, la neuvième en une semaine

FAITS DIVERS Dans la nuit de lundi à mardi, la permanence de La République en Marche à Foix a été vandalisée. Les responsables locaux du mouvement vont porter plainte

Julie Rimbert

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Bis repetita. Depuis une semaine, huit permanences de La République En Marche ont été dégradées ou vandalisées à travers toute la France. Dans la nuit de lundi à mardi, c’est celle de Foix, en Ariège, qui a été taguée avec des inscriptions anarchistes, anti-système et anti-police.

« En marche ou crève », « Fuck le système » font notamment partie des tags retrouvés ce mardi matin sur le local de LREM à Foix.

Dépôt de plainte

C’est une patrouille de police qui a constaté les dégradations vers minuit. Une nouvelle attaque de permanence que dénonce le mouvement politique sur sa page Facebook. « Ce lieu a été créé pour permettre à chacun, quelle que soit son opinion, de venir s’informer, d’échanger, de porter des projets et des idées pour l’amélioration de notre société et de notre territoire. C’est un lieu ouvert qui a vocation à faire vivre les valeurs de notre triptyque républicain : liberté, égalité, fraternité. La violence ne porte aucune de ces valeurs. Elle en est la négation », indique LREM de l’Ariège.

Ses responsables ont indiqué mardi qu’ils allaient déposer plainte.