Eure: Plus de 500 hectares de récoltes partent en fumée

INCENDIES Plus de 300 pompiers ont été mobilisés pour faire face à de nombreux feux de récoltes dans l'Eure

20 Minutes avec agence
— 
Un camion de pompiers. (Illustration)
Un camion de pompiers. (Illustration) — XAVIER VILA/SIPA

Plus de 500 hectares de récoltes ont été détruits par les flammes dans le département de l’Eure, mardi 23 juillet. Ces incendies sont la conséquence des fortes chaleurs et de la sécheresse qui touchent la Normandie.

Plus de 300 pompiers ont été mobilisés sur environ 200 interventions dans le département, selon France Bleu Normandie. Des récoltes ont notamment brûlé sur les communes de Piseux, Miserey et Corneville-la-Fouquetière. A Mainneville, 250 hectares de blés et de chaumes sont partis en fumée.

Limiter les travaux sources de chaleur

Six soldats du feu ont été blessés, essentiellement par « des coups de chaleur », indique la radio locale, qui explique que 317 sapeurs-pompiers sont d’astreinte et de garde dans l’Eure. Par ailleurs, une personne a dû être évacuée de sa maison menacée par les flammes à Piseux.

Face aux risques d’embrasement des plantations, les pompiers lancent un appel à la vigilance. Ils conseillent notamment de limiter les travaux sources de chaleur et de ne pas jeter ses mégots de cigarettes.