Montbéliard: Un pompier condamné pour avoir conduit ivre un véhicule de secours

JUSTICE L'accident avait coûté la vie à une jeune sapeur-pompier à l'arrière du camion

T.G.

— 

Un camion de pompiers (illustration).
Un camion de pompiers (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Près de trois ans après les faits, un sapeur-pompier volontaire a été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, à Montbéliard jeudi, rapporte L'Est Républicain. Le jeune homme de 24 ans était jugé pour avoir conduit avec 1,6 g d' alcool dans le sang et perdu le contrôle d’un véhicule de secours le 20 septembre 2015, à Saint-Hippolyte ( Doubs). Cet accident avait coûté la vie à l’une de ses passagères à l’arrière, Fanny Simon, 19 ans, elle aussi jeune sapeur-pompier volontaire.

Le mis en cause s’est aussi vu notifier l’interdiction d'exercer l’activité de pompier pendant trois ans. Enfin, son permis de conduire a été annulé. Il ne pourra pas le repasser avant un an.