Angers: Un candidat a profité de l'épreuve du bac pour voler les affaires de l'examinateur

FAITS DIVERS Un examinateur s'est fait dérober ses sacoches dans un lycée d'Angers (Maine-et-Loire). Un suspect sera poursuivi

F.B.

— 

Des lycéens pendant une épreuve du bac. Illustration.
Des lycéens pendant une épreuve du bac. Illustration. — Konrad K. / Sipa

Au baccalauréat​, il y a ceux qui ne pensent à rien d’autre qu’à leur copie. Et les autres. Un examinateur en a fait l’amère expérience le 20 juin dans un lycée d’Angers (Maine-et-Loire). Ce jour-là, à la fin de l’épreuve qu’il supervisait, l’enseignant se rend compte que sa sacoche posée au pied de son bureau a disparu. Elle contenait son portefeuille, son téléphone portable et d’autres effets personnels, raconte Ouest-France.

La victime réfléchit au déroulé des événements et se convainc que le vol n’a pas eu lieu à l’issue de l’examen mais pendant. Elle soupçonne donc les cinq candidats ayant rendu leur copie avant l’heure.

Un suspect en possession de la carte bancaire

Sollicités après le dépôt de plainte, les enquêteurs de la police découvrent que la carte bancaire de l’enseignant a été utilisée, après le vol, dans deux commerces situés aux Ponts-de-Cé et à Beaupréau, dans la banlieue angevine.

L’un des cinq suspects habite justement à Beaupréau. Interrogé cette semaine par la police, le jeune homme, mineur, a reconnu avoir utilisé la carte bancaire de l’enseignant. Il nie, en revanche, avoir volé les affaires de l’examinateur. Il sera jugé, par le tribunal des enfants, le 12 septembre, indique le quotidien régional. L’histoire ne dit pas si le candidat a, entre-temps, décroché le diplôme.