Val-Fourré : Des hamacs pour le repos des dealers ?

NUISANCES Les habitants du quartier du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, ont vu fleurir plusieurs hamacs au pied des immeubles

S.P.

— 

Le Val Fourré (photo d'illustration)
Le Val Fourré (photo d'illustration) — MIGUEL MEDINA / AFP

Val-Fourré Plage ? Pas tout à fait. Les habitants de ce quartier de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, ont récemment vu fleurir au pied des immeubles plusieurs hamacs, rapporte ce jeudi Le Parisien. Mais pas de quoi évoquer les vacances pour les habitants de ce quartier sensible, notamment connu pour son trafic de drogue. Selon plusieurs d’entre eux, interrogés par le quotidien, ces hamacs sont un point de deal. « Le matin, les toxicos viennent chercher leur dose. Les gars descendent de leur hamac à chaque client, assure l’un d’eux. C’est plus confortable que d’être assis contre un mur. »

Une difficulté qui s’ajoute aux déjà nombreuses nuisances vécues par les habitants du Val-Fourré. Ainsi, si les rodéos sauvages sont monnaies courantes dans le quartier depuis quelques années, leurs auteurs roulent depuis quelques semaines avec une cagoule pour éviter d’être reconnus par les patrouilles de police.