Metz: Un Français, criminel le plus recherché du Luxembourg, interpellé

INFO «20 Minutes» Ce Français est soupçonné d’avoir participé à une agression très violente contre un couple d’octogénaires au Luxembourg

Caroline Politi

— 

Une voiture de police, le 29 mai 2019.
Une voiture de police, le 29 mai 2019. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

L’opération a été minutieusement préparée. Ce mercredi matin, Kevin Perstner, dont le nom a figuré dans la liste des Europe’s most wanted fugitives d’Europol, a été interpellé ce mercredi matin, dans un camp de gens du voyage à Metz, a appris 20 Minutes de sources concordantes. Les policiers de l’Office central de lutte contre la criminalité organisée (OCLCO) et de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Metz ont également interpellé son oncle, âgé de 57 ans.

Si le Français de 29 ans est bien connu des services de police, c’est un crime au Luxembourg​ qui lui a valu d’être inscrit dans le fichier Europol. L’homme est accusé d’avoir, avec trois complices, agressé un couple d’octogénaires en juin 2015 pour leur voler des bijoux​. Montant du préjudice : 750.000 euros. « C’est le fait divers le plus violent du Luxembourg ces dernières années, précise le commandant-divisionnaire Bruno Le Boursicaud, chef de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF). Ils ont été roués de coups, mutilés jusqu’à avouer le lieu de la cache. » L’homme garde une infirmité permanente au bras droit.

La BNRF a récupéré le dossier au mois de juin dans le cadre de la coopération internationale. L’homme a été localisé grâce à des investigations techniques. S’en est suivie une longue surveillance avant son interpellation ce mercredi. Placé en rétention judiciaire, Kevin Perstner sera vraisemblablement présenté jeudi matin à l’avocat général de la cour d’appel de Metz. Il pourrait ensuite être extradé vers le Luxembourg dans les semaines à venir.