Illustration police. Strasbourg.
Illustration police. Strasbourg. — G. VARELA \ 20 MINUTES

FAITS DIVERS

Strasbourg: Trois suspects interpellés après des cambriolages en série

Trois hommes suspectés de plusieurs cambriolages dans l’Eurométrople de Strasbourg ont été interpellés par la police et incarcérés

Voilà une quinzaine de jours que des cambrioleurs sévissaient près de Strasbourg, notamment à Illkirch-Graffenstaden et Hoenheim. Une petite particularité a alerté les enquêteurs de la cellule anti-cambriolages de la Sûreté départementale du Bas-Rhin : le mode opératoire des cambrioleurs – le perçage du barillet – était toujours le même

Une surveillance a donc été mise en place et c’est ainsi que les policiers ont repéré trois hommes allant d’immeubles en immeubles à Illkirch, restant à chaque fois une trentaine de minutes sur place. Les hommes prenaient grand soin de ne pas laisser d’empreintes, notamment en ouvrant les portes des bâtiments, ce qui n’a pas manqué d’intriguer les enquêteurs… Pris en filature, le trio s’est dirigé à une trentaine de kilomètres d’Illkirch où ils louaient un studio dans un gîte depuis une quinzaine de jours. Une perquisition a permis de retrouver des téléphones portables volés, 2.600 euros en espèce, mais aussi des bijoux dont certains provenaient d’un cambriolage opéré le jour même à Hoenheim.

Suspectés d’au moins neuf cambriolages

Originaires de Géorgie, de « passage » dans la région, ils sont âgés de 27, 29 et 45 ans. Ils sont suspectés d’au moins neuf cambriolages dans l’Eurométropole de Strasbourg. Les trois suspects ont été mis en examen et incarcérés. L’un des suspects avait un sursis de six mois d’emprisonnement, peine que le parquet de Strasbourg a mise à exécution.

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations afin de déterminer s’ils pourraient être à l’origine d’autres cambriolages, avec le même mode opératoire, dans toute l’Eurométropole de Strasbourg.