Lyon: Un homme ivre accusé d'avoir frappé sa compagne enceinte

VIOLENCES CONJUGALES Un homme de 27 ans a été interpellé dimanche matin à Saint-Fons (Rhône) après avoir dégradé les véhicules de ses voisins. Il est également accusé d’avoir frappé sa compagne enceinte de cinq mois

J.Lau.

— 

Photo d'illustration de la police.
Photo d'illustration de la police. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le voisinage n’a pas pu manquer le retour à la maison d’un homme de 27 ans, dimanche au petit matin à Saint-Fons (Rhône). En état d’ivresse, celui-ci n’est pas parvenu à entrer dans son garage et il aurait alors dégradé les rétroviseurs des véhicules de ses voisins. Alerté par le vacarme causé, un voisin a fait appel aux policiers qui sont venus l’interpeller à son domicile à 5h50.

Outre les dégradations de voitures, l’homme présentant 15 antécédents judiciaires est accusé de violences volontaires aggravées contre sa compagne enceinte de cinq mois (cinq jours d’ITT). Le suspect, qui va être présenté au parquet ce lundi, a reconnu les dégradations, tout en minimisant les violences.