La collision se serait déroulée peu avant dix heures selon la SNCF citée par Le Parisien.
La collision se serait déroulée peu avant dix heures selon la SNCF citée par Le Parisien. — ERIC CABANIS / AFP

ACCIDENT

Marne: Une collision à un passage à niveau tue quatre personnes dont trois enfants

La collision entre un TER et la voiture s’est produite ce lundi matin aux alentours de 10h

Une collision entre un TER et un véhicule à hauteur d’un passage à niveau a provoqué la mort de quatre personnes, une femme et trois enfants rapportent BFMTV et Le Parisien. Une information confirmée par le maire à l’AFP. L’accident s’est déroulé peu avant 10h dans la Marne​, sur la commune d’Avenay-Val-d’Or ont indiqué les pompiers à la chaîne d'information en continu.

La communication SNCF Grand Est a fait savoir au Parisien que « sur la vingtaine de passagers, quatre blessés légers ont été pris en charge par les pompiers ». Le conducteur du TER serait lui sain et sauf mais « extrêmement choqué ». Interrogé par nos confrères de RTL, le maire d’Avenay-Val-d’Or, Philippe Maussire a précisé que « les barrières étaient fermées. Je peux vous assurer que c’est un passage à niveau non accidentogène, entretenu régulièrement par la SNCF ».

Le débat sur les passages à niveaux relancé
 

Selon Vincent Julé-Parade, avocat spécialisé dans l'accompagnement des victimes, « Il est fondamental que l'enquête puisse établir toutes les responsabilités, y compris celle de la SNCF. » Pour l'avocat qui est notamment en charge de l'accident du passage à niveau de Castelsarrasin, « Il est urgent que les acteurs concernés se mobilisent pour éviter de nouvelles victimes. »

La barrière du passage  « est pliée » et l'enquête en cours en donnera les raisons, déclare quant à lui Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau. La France compte 15 405 passages à niveau. « Sur les 3 dernières années, plus de 100 accidents sur ces passages ont été répertoriées sur l'ensemble du territoire », déplore Vincent Julé-Parade.