Saint-Etienne: Pour échapper aux coups de son mari, elle s'enfuit par la fenêtre avec ses deux enfants

VIOLENCES La jeune femme de 25 ans a été retrouvée dans la rue avec ses jeunes enfants par une patrouille de police mardi à Saint-Etienne

E.F.

— 

Chaque année, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales (illustration)
Chaque année, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales (illustration) — Ninocare/ Pixabay

En pleurs sur le trottoir, son bébé de 1 an dans les bras, celui de 3 ans assis à ses côtés. C’est en voyant cette scène qu’une patrouille de police de Saint-Etienne a décidé d’intervenir mardi après-midi à Saint-Etienne, dans la Loire, pour venir en aide à une mère de famille de 25 ans qui paraissait apeurée.

La jeune femme explique alors aux policiers qu’elle a été violentée par son mari. Il lui aurait asséné des coups sur le visage, selon Le Progrès, puis lui aurait tiré les cheveux. Pour fuir cette violence, la mère de famille, qui porte des traces de coups plus anciens sur les bras, aurait pris ses enfants et quitté le domicile conjugal, situé en rez-de-chaussée surélevé, en passant par la fenêtre.

Malgré la présence des policiers, le compagnon est alors sorti dans la rue pour rejoindre sa femme. L’homme de 38 ans, qui aurait seulement déclaré que sa compagne « lui appartenait », a aussitôt été interpellé.