Lyon: Le gérant d'une entreprise braqué et blessé à coup de crosse au visage et à la tête

VIOLENCES Son agresseur a pris la fuite

E.F.

— 

Illustration d'un véhicule de police.
Illustration d'un véhicule de police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Il a réussi à mettre son agresseur en fuite en déclenchant une sonnerie sans le vouloir. Une enquête a été ouverte à Lyon par la brigade criminelle de la sûreté départementale après le braquage et l’agression d’un gérant d’entreprise survenus mardi soir.

Vers 19h45, l’homme de 56 ans s’apprêtait à quitter sa société implantée à Vénissieux lorsqu’un homme, armé et cagoulé, a surgi et lui a demandé de le conduire au coffre-fort. Dans le sas menant jusqu’au bureau, une bagarre a éclaté entre les deux hommes. Le malfaiteur a alors porté deux coups de crosse au visage et à la tête du chef d’entreprise, précise la police lyonnaise.

Le suspect recherché

Pendant la bagarre, la victime a involontairement appuyé sur le bouton de l’interphone de sa société, déclenchant une sonnerie. Apeuré et croyant sans doute qu’il s’agissait d’une alarme, le braqueur a pris ses jambes à son cou, ajoute la direction départementale de la sécurité publique. L’enquête se poursuit pour tenter de retrouver le suspect.