Essonne: Recalés aux oraux du bac, ils dégradent leur établissement puis frappent le proviseur

VIOLENCE Les deux lycéens, âgés de 18 et 19 ans, ont été placés en garde à vue

Caroline Politi

— 

Deux lycéens ont agressé un proviseur après avoir été recalé du baccalauréat. (Photo d'illustration).
Deux lycéens ont agressé un proviseur après avoir été recalé du baccalauréat. (Photo d'illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Rarement une édition du baccalauréat aura connu un tel enchaînement de difficultés. Lundi après-midi, peu après 17 heures, deux lycéens d’Athis-Mons, dans l’Essonne, déçus d’avoir échoué aux oraux de rattrapage s’en sont violemment pris à leur proviseur, a appris 20 Minutes de source policière, confirmant une information de RTL.

Les deux candidats, âgés de 18 et 19 ans, ont d’abord insulté l’équipe éducative du lycée Marcel-Pagnol, ont dégradé du matériel avant de s’en prendre physiquement au chef d’établissement. Ils lui auraient notamment porté des coups au niveau du visage.

Ce dernier a porté plainte mais n’a pas souhaité être transporté à l’hôpital. Les deux candidats, défavorablement connus des services de police, ont été placés en garde à vue.