Marmande : Il se blesse tout seul à la jambe avec un fusil, et invente une histoire de règlement de comptes

SALE COUP Un homme de 38 ans s’était présenté dans la nuit de jeudi à vendredi avec une importante blessure à la cuisse, prétextant avoir été victime d’un trafic de stupéfiants

M.B.

— 

Un fusil de chasse
Un fusil de chasse — Marisa Wojcik/AP/SIPA

Il avait tout inventé. Un homme de 38 ans, qui s'était présenté dans la nuit de jeudi à vendredi à la caserne de pompiers de Marmande (Lot-et-Garonne) avec une importante blessure à la cuisse, avait prétendu avoir été victime d’une agression au fusil dans le cadre d'un trafic de stupéfiants.

En réalité, l’homme s’était blessé tout seul en se saisissant d’un fusil qu’il avait posé à l’arrière de sa voiture, et qu’il voulait juste essayer, alors qu’il n’avait pas de permis. Avec sa compagne, ils ont alors décidé d’inventer cette histoire de deal qui a mal tourné, révèle Sud Ouest.

C’est cette dernière qui a finalement tout avoué, alors que la gendarmerie avait mobilisé d’importants moyens pour démarrer son enquête. Son compagnon a, lui, été opéré pour sa blessure au CHU de Bordeaux.

Le parquet se réserve le droit d’engager des poursuites pour dénonciation d’un crime imaginaire.