Nantes: Un bar du quartier Bouffay pris d'assaut par une quinzaine d'individus encagoulés

FAITS DIVERS Les faits ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi

David Phelippeau

— 

Une voiture de police en intervention à Paris (illustration).
Une voiture de police en intervention à Paris (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Il était entre minuit et 1 h du matin dans la nuit de vendredi à samedi lorsqu’une quinzaine d’individus, encagoulés et munis de matraques, a pénétré dans le bar Hopopop Café, situé allée du Port-Maillard, quartier Bouffay, à Nantes, racontent Ouest-France et Presse Océan ce dimanche matin. Ils ont gazé les clients présents et ont jeté un fumigène.

Des militants d’extrême droite ?

Lorsqu’ils sont entrés dans le bar, ils ont demandé où étaient les « antifa », c’est-à-dire les membres du mouvement antifasciste. Les individus ont ensuite pris la fuite, mais tout au long de la nuit, la police a réussi à interpeller 7 personnes. Ces dernières ont été placées en garde à vue. Les suspects sont âgés de 19 à 32 ans. Un seul habiterait à Nantes et les autres seraient originaires d’autres régions de France. Selon les premiers éléments de l’enquête, les assaillants seraient des militants d’extrême droite.

Dans le bar, quelques personnes ont été incommodées par les lacrymogènes. Un homme, blessé au front, a été transporté à l’hôpital.