Nord: Ils volaient des GPS de tracteurs pour les revendre aux Etats-Unis

ENQUETE Les deux mis en cause Lituaniens ont été interpellés près de Dunkerque puis écroués

20 Minutes avec AFP

— 

Le prix des GPS dérobés pouvait atteindre 20.000 euros.
Le prix des GPS dérobés pouvait atteindre 20.000 euros. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Dimanche, deux Lituaniens ont été interpellés près de Dunkerque, dans le Nord, et placés en détention provisoire après leur garde à vue. Ils sont soupçonnés d’avoir volé en France des dizaines de GPS agricoles qui étaient revendus à l’étranger, a annoncé, mardi, la gendarmerie.

« Ce phénomène spécifique imputable à la criminalité organisée lituanienne représente un préjudice financier considérable et un facteur de préoccupation majeur pour les exploitants agricoles français », souligne dans un communiqué la section de recherches de Lille, co-saisie avec l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI).

Du matériel pouvant valoir jusqu’à 20.000 euros

Selon les gendarmes, les mis en cause agissaient de nuit, dans plusieurs départements français. Ils dérobaient dans les engins agricoles les consoles et antennes de GPS. Ces équipements, qui permettent aux agriculteurs d’optimiser leur activité, pouvaient valoir jusqu’à 20.000 euros. Le matériel était ensuite acheminé en Lituanie afin d’être revendu à l’étranger, notamment aux États-Unis.

Interpellés dimanche à Capelle-la-Grande, les deux suspects ont été mis en examen mardi par un juge d’instruction de Boulogne-sur-Mer et placés en détention provisoire. Les enquêteurs ont découvert 41 consoles et 10 antennes GPS conditionnées dans des cartons recouverts de cellophane dans leur véhicule.