Besançon: Une jeune femme retrouvée en vie dans une forêt cinq jours après sa disparition

FAITS DIVERS La trentenaire était semi-consciente et complètement déshydratée mais bien vivante au moment où les policiers l’ont retrouvée mardi. Elle avait disparu le jeudi précédent

Thibaut Gagnepain

— 

Un appel à témoins avait été lancé.
Un appel à témoins avait été lancé. — Gendarmerie de Bouclans

Tout est bien qui finit bien. Depuis jeudi, Sophie, habitante de Besançon, était activement recherchée. Les militaires et policiers l’ont finalement retrouvée, mardi en fin de matinée.

La femme de 32 ans se trouvait dans la forêt de Chailluz, au nord de la cité bisontine. Depuis lundi, les recherches s’étaient concentrées sur ce bois car le véhicule de Sophie avait été découvert à sa lisière. « Elle était complètement déshydratée et commençait à perdre conscience », a déclaré un enquêteur, cité par L'Est Républicain.

Les raisons de la disparition de la trentenaire ne sont pas connues.