Nîmes: Un homme de 77 ans souffrant de pertes de mémoire a disparu

APPEL A TEMOINS La police de Nîmes a lancé un avis de recherche

N.B.
Un véhicule de police (illustration)
Un véhicule de police (illustration) — Nicolass Messyasz/Sipa

Un appel à témoins a été lancé par les policiers de Nîmes, dans le Gard, après la disparition d’un homme de 77 ans. Charef Tekouk, qui souffre de pertes de mémoire, a disparu depuis le 27 juin.

Le septuagénaire a été aperçu pour la dernière fois ce jour-là, vers 10h47, en bas de son immeuble, dans le centre-ville de Nîmes.

Un tatouage sur la main

L’homme a les cheveux blancs courts, les yeux marron clair et mesure environ 1,75 m. Il est mince et porte un tatouage noir sur le dessus de la main gauche, une rose.

Il était vêtu, lors de sa disparition, d’un jean et d’un tee-shirt noirs, avec un logo jaune, et portait des espadrilles grises rayées. Si vous possédez des informations susceptibles de faire progresser les recherches, vous pouvez contacter les policiers de la sûreté départementale du Gard au 04 66 27 32 23 en semaine ou le 17 le week-end et le soir.