Nice: Un avion s'encastre dans une passerelle de l'aéroport

ACCIDENT Le choc n'a fait aucun blessé et l'ensemble des passagers a pû être débarqué

Fabien Binacchi

— 

Un avion de la compagnie Kuwait Airways (Illustration)
Un avion de la compagnie Kuwait Airways (Illustration) — Tengku Bahar AFP

L’accident s’est produit vers 17h20 ce lundi après-midi. L’aile gauche d’un Boeing 777-300 ER de Kuwait Airways est venu s’encastrer dans une passerelle de l’aéroport de Nice peu de temps après son atterrissage, suite à une escale commerciale à Paris-Charles-de-Gaulle.

Le choc, à faible vitesse, n’a fait aucun blessé et l’ensemble des passagers du vol KU182 a pu être débarqué en sécurité, a précisé la compagnie dans une série de tweets écrits en arabe sur  son compte Twitter.

« Négligence » d’un agent sur le tarmac

L’incident serait imputable à « la négligence d’un assistant en escale mandaté par la compagnie, avance ce lundi soir un porte-parole de l’aéroport de Nice, sollicité par 20 Minutes. Il n’a pas vérifié avec suffisamment de vigilance que le poste avion [la place allouée à son stationnement] était disponible en toute sécurité. » La passerelle voisine était trop proche du passage de l’avion. La compagnie indique s’être rapprochée « des autorités françaises compétentes pour les enquêtes nécessaires ».

L’appareil, qui assurait la liaison avec Koweït city, la capitale de cet état du golfe persique, depuis le 3 juin, est désormais cloué au sol. Et le vol retour, programmé à 18h15, a été annulé. Kuwait Airways précisé avoir « pris les dispositions nécessaires pour réparer les dommages dès que possible ». En attendant, la compagnie « s’organise pour proposer des réservations alternatives et des hébergements » aux clients concernés.