Paris: L’incident à la prison de la Santé est terminé, le détenu est descendu du toit de l’établissement

PENITENTIAIRE Le quartier avait été bouclé par les forces de l’ordre et des unités d’élite de l’administration pénitentiaire envoyées sur place

T.C et V.V

— 

La prison de la Santé à Paris
La prison de la Santé à Paris — GIMMICK/SIPA

Panique à la prison de la Santé. Un détenu ayant échappé, ce lundi matin, à la vigilance des gardiens est monté sur l’un des toits de l’établissement carcéral situé dans le 14e arrondissement de Paris, a appris 20 Minutes de sources concordantes. Très vite, le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre tandis que l’administration pénitentiaire a envoyé sur place ses équipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris), aguerries aux situations compliquées. Selon nos informations, l’incident s’est terminé vers 12h20.

Le détenu, qui avait grimpé sur un préau, est redescendu seul dans la cour en utilisant l’échelle apportée par les Eris. Contrairement à une rumeur qui circulait, il n’a nullement tenté de s’évader. Une source proche du dossier nous indique qu’il s’agit d’un détenu étranger, condamné à une peine de trois mois d’emprisonnement et qui devait être libéré à la fin de la semaine. Mais ce dernier a appris ce lundi qu’il devait être expulsé du territoire à l’issue de sa détention. C’est contre cette mesure qu’il entendait protester.

Placé en quartier disciplinaire

L’incident terminé, il a été placé au quartier disciplinaire de la prison parisienne qui arouvert ses portes en janvier dernier, après quatre années de fermeture pour travaux. Elle peut accueillir 808 détenus, dont 100 en semi-liberté. Plusieurs détenus célèbres comme Alfred Dreyfus, Carlos, Jacques Mesrine, Yvan Colonna ou encore Jérôme Kerviel ont été incarcérés dans l’établissement.