Montpellier: Neuf Albanais soupçonnés d'avoir commis 70 cambriolages

ENQUETE Ils doivent être mis en examen pour vol aggravé

N.B.

— 

Le cambriolage a mal tourné pour le voleur. Illustration.
Le cambriolage a mal tourné pour le voleur. Illustration. — Closon / Isopix / Sipa

Neuf Albanais sont soupçonnés d’avoir commis une série de 70 cambriolages, dans des communes autour de Montpellier, dans l’Hérault. Selon France Bleu Hérault, ces membres d’un même réseau doivent être mis en examen pour vol aggravé.

Les suspects avaient été interpellés mercredi, dans un squat et un foyer de Montpellier, par 130 gendarmes,​ épaulés par des CRS et par la police aux frontières.

Bijoux, armes et voitures

Identifiés grâce à des prélèvements ADN, l’étude de la téléphonie et des témoignages, ils sont soupçonnés d’avoir fait main basse des bijoux, du matériel multimédia, des armes et des voitures, essentiellement dans des communes du nord-est de Montpellier, poursuit la station.

Les services de la gendarmerie vont entamer des procédures pour tenter de retrouver les propriétaires de ces biens.