Perpignan: Une fillette reste dans un appartement avec le cadavre de sa mère pendant six jours

FAITS DIVERS Une enquête a été ouverte

N.B.

— 

Illustration police.
Illustration police. — E. Frisullo / 20 Minutes

« Lilas », trois ans et demi, a passé plusieurs jours seule dans un appartement de Perpignan avec le cadavre de sa mère, pensant que cette dernière dormait. Le calvaire a pris fin jeudi après-midi lorsqu’une voisine et une autre maman sont entrées dans l’appartement pour la recueillir. Le fait que la fillette dorme sur le balcon les avait alertés, jusqu’à ce que « Lilas » ajoute que sa mère dormait dans les WC. Elles sont alors allées au commissariat, situé à 300 mètres.

En attendant l’intervention de la police, les deux femmes parviennent à convaincre la fillette d’ouvrir la porte d’entrée. « Comme l’eau est coupée dans l’appartement à la suite d’un problème de fuite, la petite nous avait expliqué qu’elle n’avait plus d’eau à boire et que leur petite chienne, Cali, avait soif et qu’elle n’avait plus rien à lui donner à manger », explique la voisine au Parisien.

Un appartement en désordre

Les deux femmes découvrent un appartement en désordre, avec une odeur pestilentielle et un sol plein de canettes de bière et de comprimés. Selon la police, le décès de la mère, âgée de 41 ans et suivie par les services sociaux vraisemblablement pour des problèmes d’addiction, pourrait remonter à samedi dernier. La fillette se serait donc débrouillée seul pendant six jours et six nuits. « Cette petite a géré la situation avec une très grande intelligence. Elle a réussi à ouvrir une boîte de raviolis pour s’alimenter et elle a fait ses besoins dans son petit pot. Il est vrai que depuis plusieurs jours, on n’entendait plus la maman crier sur la fillette », indique une autre voisine.

Une autopsie va déterminer les causes de la mort, qui ne semblait pas présenter de caractère criminel. Dès jeudi soir, la petite fille a été hospitalisée.