VIDEO.Var: Plusieurs suspects interpellés après le meurtre d'un ancien joueur de la réserve de l'ASSE et d'un adolescent

ENQUÊTE En septembre 2018, un adolescent de 14 ans et un ancien joueur de l’équipe réserve de l’ASSE avaient été tués dans la cité Berthe à la Seyne-sur-Mer

20 Minutes avec AFP

— 

William Gomis a évolué durant cinq saisons sous le maillot vert de l'ASSE, jusqu'en juin dernier.
William Gomis a évolué durant cinq saisons sous le maillot vert de l'ASSE, jusqu'en juin dernier. — Photo du site En Vert et contre tous

Ils avaient été tués en pleine nuit, dans une voiture, dans la cité Berthe, un quartier sensible de la Seyne-sur-Mer près de Toulon. Plusieurs suspects ont été interpellés dans l'enquête sur le meurtre en septembre de William Gomis, un ex-joueur de foot de l’équipe réserve de l'AS Saint-Etienne de 19 ans et d’un adolescent de 14 ans.

Interpellés dimanche sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs), ils ont été placés en garde à vue et devaient être déférés dans la journée de jeudi devant le juge pour leur mise en examen, a précisé la même source, confirmant une information du journal L'Equipe.

Ciblés par des kalachnikovs

Dans la nuit du dimanche 10 septembre, vers 0 h 25, les deux victimes se trouvaient dans une voiture dans la cité Berthe, un quartier sensible de la Seyne-sur-Mer (Var​), lorsqu’ils avaient été pris pour cible par plusieurs individus cagoulés circulant dans un autre véhicule qui leur avaient tiré dessus à la kalachnikov. Au total, quelque 24 étuis de deux calibres avaient été retrouvés sur les lieux.

William Gomis, footballeur de 19 ans qui avait passé cinq ans en formation à l’AS Saint-Etienne et avait quitté le club en juin 2018, était décédé sur les lieux. Le jeune homme était issu d’une famille dont plusieurs membres ont été mêlés à de précédents règlements de comptes, avait indiqué le procureur de la République à Toulon, Bernard Marchal. L’autre victime, un adolescent de 14 ans originaire d’Europe de l’Est, avait été transporté à l’hôpital, où il avait succombé à ses blessures.