Lyon: Un homme interpellé après une fausse alerte à la bombe dans un TER

TRANSPORT Vers 16 heures mercredi une fausse alerte à la bombe a entraîné l'évacuation des 250 passagers d’un TER reliant Lyon à Marseille 

B.T.

— 

Illustration d'un TER à Lyon
Illustration d'un TER à Lyon — Elisa Riberry / 20 Minutes

Mercredi, une fausse alerte à la bombe dans un train reliant Lyon à Marseille a fortement perturbé le trafic, entre 16 heures et 18 heures. Parti de Lyon à 15h20, le TER a dû s’arrêter 80 kilomètres plus loin, dans la gare de Tain-l’Hermitage, raconte le Dauphiné Libéré.

250 passagers évacués

Les 250 passagers du train ont été évacués vers une salle municipale de la ville. La gare a été immédiatement interdite au public et les trains ont été détournés de Tain-l’Hermitage, affectant fortement le trafic entre Lyon et Valence. La fouille du train a été confiée à une équipe cynophile de la gendarmerie de l’Hérault.

Ce n’est qu'après 18 heures qu’ils ont pu confirmer l’absence d’engin explosif. Dans le même temps, à Lyon, la police a procédé à l’interpellation d’un homme d’une cinquantaine d’années suspecté d’être l’auteur du coup de téléphone. Il a été placé en garde à vue.